Philomène est ma grand-mère, notre pilier, mon inspiration. Adolescente, elle me répétait que le style, le chic était façonné par les détails d'une tenue, un sac à main, une paire de boucle d'oreille, un chapeau, une belle écharpe... 

" J'ai toujours porté des foulards dans mes cheveux et puis petit à petit j'ai eu envie de cette matière, ce tissu mais avec une tenue plus confortable. Les headbands classiques ne tenaient pas dans mes cheveux, il me fallait une base rigide qui dompte ma crinière et n'aplatisse pas mon volume. J'ai commencé à créer mes premiers serre-têtes à la fac, entre deux cours. J'ai arrêté, j'ai réfléchi, j'ai testé, j'ai grandi et j'ai été formée. Quelques après-midi avec ma grand-mère, à papoter et à apprendre à "bâtir" les modèles, mes idées, mes envies. Quelques années plus tard, enceinte de mon premier enfant j'ai cédé et j'ai acheté ma première machine à coudre. J'ai passé des semaines à mon bureau, à modéliser, à préparer son arrivée, à rêver d'un million de choses. J'ai cousu les premiers et depuis je ne me suis pas arrêtée." 

Mon petit garçon a aujourd'hui un peu plus d'un an et je jongle entre rêve et réalité. Au quotidien je suis maman, mais également enseignante et dans un doux coin de ma tête je rêve à coudre assez pour trouver un juste équilibre entre ces trois merveilleux métiers. 

Couronner vos styles, façonner vos allures, jouer avec les imprimés, les matières, créer et aimer. 

Marine, 28 ans, maman, maitresse,

et créatrice de Philomène & Co 

crédit photo : Élodie Froment 

www.elodiefroment.com